Les seniors et l’arthrose

 

L’Ostéopathie peut aider les patients ayant des douleurs causées par l’arthrose.

L’arthrose désigne des affections chroniques dégénératives non inflammatoires des articulations telles que les hanches, les genoux et la colonne vertébrale. L’arthrose est caractérisée par des douleurs, des craquements, des déformations et restrictions de l’articulation.

L’Ostéopathie aide à réduire la douleur, les gonflements et améliorer la mobilité et l’amplitude du mouvement.
Lorsqu’une radio indique qu’il y a de l’arthrose, la plupart des patients pensent qu’il n’y a rien à faire et que le seul traitement est l’anti-douleur ou l’anti-inflammatoire. En fait, l’arthrose est normale après 35 ans mais les symptômes ne sont pas toujours apparents.

Le traitement consiste à des manipulations ostéopathiques sur les articulations ce qui permet d’améliorer la mobilité et de réduire l’inflammation.
L’ostéopathe donne aussi des conseils relatifs au mode de vie à adapter et à la façon d’utiliser son corps.
Dans le cas d’inflammation chronique, il est vivement conseillé d’effectuer des traitements de prévention hors des périodes de crises aigues.
Une opération, telle qu’une prothèse de hanche, est parfois nécessaire. L’Ostéopathie peut alors aider, avec la physiothérapie, durant la réadaptation post-opératoire.

Le plus souvent l’arthrose se manifeste sur :

la colonne cervicale : l’arthrose cervicale peut entraîner des douleurs cervicales  voire des névralgies cervico-brachiales.

la colonne lombaire : l’arthrose lombaire peut entraîner des douleurs lombaires voire des sciatiques et  cruralgies

le genou :  elle entraîne des douleurs à la montée et descente des escaliers,à la marche, et lors de station assise prolongée, c’est la gonarthrose

la hanche : elle peut entraîner des douleurs et une boiterie à la marche, c’est la coxarthrose

 – le poignet : la rhizarthrose est l’arthrose de la base du pouce, elle entraîne une raideur et des douleurs à la préhension des objets par la main.

Publicités