– Quel sport pour les genoux abîmés ?

 Lorsqu’on a des problèmes de genoux, certains sports sont à éviter. Mais attention à ne pas tomber dans l’excès inverse : l’activité physique est primordiale pour la santé des articulations ! Voici quelques sports à privilégier.

Le genou, une articulation fragile

Le genou est une articulation particulièrement sollicitée. Rien que durant la marche, la pression exercée sur le genou peut représenter trois ou quatre fois le poids du corps : la rotule agit en effet comme un levier qui démultiplie les charges supportées par le genou.

Contre les problèmes de genou, attention au poids !
Cet effet est encore renforcé par l’excès de poids qui fait souffrir les cartilages et sollicite davantage les ligaments. Par ailleurs, certains sports sont particulièrement traumatisants pour le genou. Nombreux sont les sportifs de haut niveau à connaître un jour ou l’autre des douleurs au niveau de cette articulation.

Les sports ennemis du genou

Les sports d’impact, qui occasionnent des chocs répétés, ou de glisse sont particulièrement traumatisants pour les genoux. C’est le cas du ski, souvent violent pour les ligaments croisés du genou. C’est aussi le cas du football, qui implique des mouvements de torsion importants au niveau de cette articulation.

Peut-on courir quand on a des problèmes de genou ?

La course à pied, particulièrement en montée et en descente, est à déconseiller aux personnes qui ont des problèmes de cartilage au niveau du genou. En fonction de l’intensité du problème, il faudra privilégier d’autres sports ou, à tout le moins, la course sur terrain plat.

Natation : oui au crawl !

Parce qu’il s’agit d’un sport « en décharge » (sans impacts), la natation est protectrice pour les articulations. Néanmoins, la brasse est à déconseiller à ceux qui souffrent des genoux car elle impose un mouvement contraignant à cette articulation. Privilégiez le crawl !

Le vélo contre la fonte musculaire

La santé des genoux dépend en grande partie de la solidité des muscles qui les entourent. En particulier le quadriceps, muscle antérieur de la cuisse, qui assure la stabilité de la rotule. Il est donc utile de le renforcer. Et pour cela, rien de mieux que le vélo !

Bien pratiquer le vélo quand on a mal au genou

La bicyclette est particulièrement conseillée après une fracture car le port d’un plâtre favorise la fonte musculaire. Préférez cependant un effort léger sur une longue période plutôt qu’un effort bref et intense. Pensez également à ces critères lorsque vous réglez votre vélo d’appartement.

La marche pour tous

Beaucoup de personnes souffrant d’arthrose aux genoux ont tendance à bouger peu en raison des douleurs. Il est cependant important de continuer à faire de l’exercice en dehors des poussées douloureuses. N’oubliez pas que pour vos articulations, la musculature fait beaucoup ! Vingt minutes de marche quotidienne permettent déjà d’obtenir des résultats satisfaisants… y compris pour les personnes qui ont une prothèse du genou.

 

Publicités